800 MILLIARDS DE DOLLARS LE COUT DE LA GUERRE CONTRE LE TERRORISME

     L’institut suédois spécialisé dans les questions de défense, le Spiri a mis son rapport 2009 concernant le coût de la « guerre contre le terrorisme » qui parait atteindre 800 milliards de dollars.

     Selon ce rapport, les opérations militaires en Irak et en Afghanistan ont engendré des dépenses de 603 milliards et 160 milliards de dollars.  Ainsi que le budget annuel global du département américain de la défense a plus que doublé, passant de 294 à 675 milliards depuis  l’an 2000. Cette  croissance a été la plus forte enregistrée depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Le pays est passé, en huit ans, d'un surplus budgétaire de 236 milliards de dollars à un déficit prévu de 407 milliards en 2009. En termes réels, il a crû de 71 %.    

     D’autre part, la « guerre contre le terrorisme » a entraîné une hausse des ventes d'armes au plan mondial. Celles-ci se chiffraient, pour les cent premières entreprises du secteur, à quelque 347 milliards de dollars en 2007.  Les Etats-Unis totalisent 41,5 % des dépenses militaires mondiales, soit 607 milliards de dollars sur un marché de 1 464 milliards en 2008. Ce montant a crû de 4 % en un an, de 45 % depuis 1999. Le rythme de croissance des budgets militaires de plusieurs pays  a été plus rapide encore : citons par exemple la Russie avec 58,6milliards de dollars, suivie par la Chine avec 84,9 milliards de dollars, et en marquant l’Inde avec un budget égal à 30 milliards de dollars.